Reconversion professionnelle : les principales QUESTIONS à se poser avant de se lancer

1. Où en suis-je professionnellement ?

En premier lieu, il faut savoir évaluer votre situation actuelle, professionnelle et personnelle. 

Si vous êtes en poste, pourquoi avoir envie de changer de métier à ce stade de votre parcours ? La baisse de motivation ou l’insatisfaction  ressentie est-elle présente depuis longtemps ou liée à un changement de contexte récent ? Si vous n’êtes plus en poste, avez-vous réellement fait le tour de vos précédentes activités ?

Bien répondre à ces questions est essentiel car il n’y a pas d’âge ni de moment idéal pour se reconvertir. Cela dépend de chacun. En revanche, si l’on vit une période de grande souffrance professionnelle ou de burn-out,  prendre du temps pour soi avant de se lancer peut-être indispensable pour avoir le recul nécessaire et faire le deuil du passé.

2. Quelle est ma situation personnelle ?

Un état des lieux sur le plan personnel est également nécessaire. Quel est votre statut : célibataire, en couple ou avec des jeunes enfants ou enfants à charge… Etes-vous soutenu par votre partenaire ou votre en entourage dans vos projets ?

En fonction de votre situation, il va être plus facile de mener à bien un projet de reconversion.  Si ce n’est pas le cas de prime abord, des échanges constructifs avec des proches ou un professionnel de l’accompagnement peuvent ouvrir des perspectives inattendues.

Cela permet d’aborder et de désamorcer les principales craintes, notamment financières,  qui sont associées à toute grande transition professionnelle et construire son projet de reconversion.

3. Quelles sont mes atouts, mes valeurs, mes compétences et mes aspirations ?

Ce sont d’autres points importants à évaluer. En effet, une phase introspective sérieuse est requise pour définir au mieux les contours de son projet. 

Lorsqu’on est plus au clair avec qui l’on est et ce que l’on souhaite, on est plus armé pour traverser les périodes de doutes et les éventuels obstacles qui peuvent survenir avant de concrétiser son idée. 

De plus, les valeurs sont toujours à la base de nos actions, donc identifier les valeurs qui nous animent profondément va permettre de guider favorablement le projet. Pouvoir nommer ses valeurs va aussi permettre de faire reposer votre projet sur une base solide.

Si votre idée de reconversion n’est pas encore claire, un point sur l’ensemble de vos compétences et de votre potentiel peuvent vous aider à identifier les pistes d’activités qui se situent dans des aires de mobilité proches ou plus éloignées.

4. Quels sont mes besoins professionnels ?

Dans quel contexte professionnel préférez-vous évoluer ? Quelles conditions de travail sont recherchées ?

Par exemple, aimez-vous travailler en équipe ou seul/e ? En plein-air ou en intérieur ? Avec déplacements ou pas et si oui quelle fréquence ? Quels horaires recherchez vous ? Il existe de multiples facteurs qui peuvent influencer votre décision car ils peuvent être déterminants pour votre épanouissement.

Il s’agit donc dans un premier temps de les identifier, puis de clarifier les éléments négociables et non négociables  et de bien cerner à quelles conditions vous acceptez de sortir de votre zone de confort.

5. Quel est l’état du marché ?

Un autre paramètre à prendre en considération est la connaissance de l’environnement socio-économique dans lequel s’inscrit votre future activité. Y a t’il de la demande ? A quels besoins je réponds ? Existe t-il déjà beaucoup de projets similaires ? Qu’est ce que j’apporte de neuf sur un marché déjà saturé ?

Ces questions ne sont pas à prendre à la légère, il en va de la viabilité de votre projet de reconversion professionnelle.

Tenir compte du principe de réalité et de la faisabilité sont des facteurs cruciaux de réussite de votre reconversion.

6. Faut-il suivre une formation au préalable ?

Une formation longue ou certifiante n’est pas forcément indispensable. Tout dépend de la reconversion visée. Si vous êtes au clair avec vos compétences transversales et donc transférables et que vous savez les valoriser auprès d’employeurs ou de partenaires, une formation peut s’avérer une perte de temps. 

Parfois, l’acquisition de modules ou de blocs de compétences professionnelles bien identifiés ou spécifiques suffisent pour combler des lacunes ou simplement apporter la légitimité qui fait défaut.

Dans tous les cas, le dispositif de formation est à actionner à la fin du processus de transition après avoir bien clarifié les apports réels et les éléments différenciateurs apportés par la formation sur le marché du travail. D’autant plus qu’ «un reste à charge» du coût de la formation est à prévoir désormais, mieux vaut bien choisir sa formation et/ou son organisme dispenseur.

7. Combien de temps cela va t-il prendre ?

Le meilleur moyen pour rater une reconversion est de se précipiter. L’expérience montre qu’une telle démarche se mûrit et prend du temps. En fonction du rythme de la personne et du type de reconversion envisagée, cela peut prendre (en moyenne) de 6 mois à 2 ans.

Se fixer un objectif clair et des grandes étapes intermédiaires tout en restant «agile» dans la conduite de son projet sont les clefs pour éviter de se tromper.

En effet,  avoir défini un plan d’action clair n’est plus suffisant. Dans un contexte sociétal instable, complexe et en constante évolution, un réajustement des étapes ou du plan d’action est en prévoir en fonction de la survenue de nouvelles données tout au long du processus. C’est ce qu’on appelle un comportement «agile».

8. Quels sont les principaux écueils à la reconversion ?

Comme tout grand projet de vie, formaliser les freins et les menaces prévisibles permet d’anticiper les éventuelles difficultés et de mieux visualiser les différentes étapes à franchir vers la réussite de votre idée. Mais le plus grand des écueils est de rester paralyser par la peur de l’échec ou par des croyances limitantes qui restreignent votre pouvoir d’agir.

Face à tout cela, il est crucial de ne pas s’isoler et de solliciter l’avis de personnes qui évoluent dans le secteur visé. Laisser aussi de côté l’avis des proches, anxieux, qui risquent de vous décourager.

9. Ai-je besoin de me faire accompagner ?

Il s’agit d’un ressenti très personnel. Si votre projet est clair et que vous vous sentez suffisamment en confiance pour avancer seul/e dans votre démarche, il n’est pas nécessaire de vous faire accompagner. En revanche, si vous avez besoin d’être épaulé pas à pas, d’obtenir à la  fois des clefs de réflexion, des outils méthodologiques pour étayer votre démarche, l’accompagnement par un professionnel va vous permettre de gagner en confiance, voire en temps, et d’obtenir un miroir à la fois soutenant et éclairant. Le bilan de compétences, mobilisé sur le CPF (compte personnel de formation) ou financé par l’employeur ou le Pôle Emploi selon votre situation est une bonne solution pour mieux définir votre projet professionnel.

Cela va aussi aider à limiter les désillusions.

En parallèle ou en amont d’une telle démarche, il est recommandé de se documenter sur l’activité choisie, de lire des articles, d’échanger avec des professionnels du métier visé, de visionner des podcasts, de participer à des salons…bref toute action en lien avec le sujet cible. Aucune démarche n’est inutile !

Contactez-moi

Et nous définirons ensemble votre projet personnel.
Le premier rendez-vous est gratuit pour un bilan de compétences.

9 + 14 =

3 rue des petites fermes
67200 Strasbourg
Tél. 06 60 88 88 18

Avis Google Certifiés

Cedric Chadenat
Cedric Chadenat
2024-04-04
Merci pour toutes ces heures passées ensemble pour redéfinir mon avenir professionnel. Vous êtes à l’écoute et j’ai beaucoup apprécié nos échanges. Merci et à dans +/- 6 mois 😊
Lucie Leng
Lucie Leng
2024-03-28
Flexible, à l'écoute, bienveillante, merci !
Romane Davy
Romane Davy
2024-03-04
Bonne communication , efficace et emphatique . Je recommande fortement
Sylvaine Louis
Sylvaine Louis
2024-01-08
J'ai récemment effectué un bilan de compétences et je suis extrêmement satisfaite de l'expérience. Madame Adam s'est montrée bienveillante, à l'écoute de mes besoins, efficace et arrangeante sur les horaires. Plusieurs outils intéressants ont été mobilisés dans la réalisation du bilan de compétence. Je recommande vivement ses services !
Mickael Mertz
Mickael Mertz
2024-01-04
Karine adam et quelqu'un de professionnels et d'impliquer dans son travail, pendant le temps que nous avons collaboré ensemble, j'ai apprécié nos échanges les outils utilisés afin de trouver un projet de reconversion merci beaucoup
Philippe Barassi
Philippe Barassi
2023-12-17
Mon bilan de competences a été tres positif.Il permets de faire un point sur sa carrière,ses envies ses objectifs et fait resortir ses qualités et compétences. Karine Adam a été disponible et de trés bon conseil,ce qui a permit un accompagnement de qualité. Je recommande tout particulièrement.
Bidibule Hasel
Bidibule Hasel
2023-08-29
Excellent accompagnement, grande disponibilité, formatrice très agréable Je recommande***** VB
Marie Joedicke
Marie Joedicke
2023-07-10
J’ai rencontré Karine après une période professionnelle très compliquée. Sa bienveillance, son savoir-faire et son professionnalisme m’ont permis de concrétiser mon projet professionnel avec une confiance en moi retrouvée.

Témoignages et Références

Armen Timoudjian – Directeur de Perspectives
«  J’ai le plaisir de faire appel régulièrement à Karine ADAM pour la réalisation de bilans de compétences. Madame ADAM fait preuve de professionnalisme et de rigueur, nos usagers sont systématiquement extrêmement satisfaits. Je la recommande avec grand plaisir ».

Manon V. – Chargée de projets conduite en organisation
« Un mot pour vous remercier de votre accompagnement lors de mon bilan de compétences. Vous avez su à la fois mettre un cadre et vous adapter à ma demande. Vous avez su me guider pour que je trouve la réponse à mes questions et cela m’a conforté dans mes orientations professionnelles ».

Walter Mendès – Dirigeant de Net Concept :
« Nous avons sollicité Karine Adam à plusieurs reprises pour des missions de recrutement de postes stratégiques. Les objectifs ont été parfaitement atteints. Nous avons pu recruter des pépites. Karine a su valoriser l’image de notre entreprise pour attirer les talents.